Accompagner en matière de logement



Cogitations

Les paradoxes de l’accompagnement social

Aide versus contrainte – Confiance versus intrusion – Paradoxes des méthodes utilisées


Dossier réflexions et lectures interreg III

Durant 3 années et demi, des travailleurs sociaux belges et français se sont rencontrés afin de définir ce qu’est le travail social qui consiste à accompagner les personnes avant, pendant et après l’accès au logement.

A l’issue de ces rencontres et travaux, nous avons élaboré un syllabus permettant de synthétiser l’ensemble des réflexions et outils élaborés par ce groupe de travail qui s’est réuni durant ces 3 années et demi.


FICHE N°1 : LA TRIPLE APPROCHE (INDIVIDUELLE – COMMUNAUTAIRE – DE GROUPE)


FICHE N°2 : CONTRAT DE GUIDANCE INDIVIDUALISE


FICHE N°3 : AUTODIAGNOSTIC DU LOGEMENT (normes de décence et de salubrité du logement)


FICHE N°4 : CRÉER UN LIVRE DE CUISINE Pour valoriser les différences de culture


FICHE N°5 : ATELIER DE RECHERCHE LOGEMENT Détail des actions et suivi des actions menées


Médias

Le positionnement professionnel du travailleur social

Exposé d’Anne Lescieux et questions-réponses

Dans cet exposé, Anne Lescieux nous parle du positionnement professionnel. Comment le travailleur social peux se poser la question du sens et de l’éthique ? Comment se situer face aux différents cadre auxquels il fait face ? Comment pouvoir gérer les conflits entre les valeurs du cadre, des usagers et les siennes ? Comment agir autrement en tant que travailleur social ?


Au fil du thé

Comment habiter autrement ? Regard sur la maison du vivier à Bruxelles. Un endroit ou des communautés peuls (familles ou groupes d’hommes) accueillent des personnes souffrant de troubles psychiatriques. Deux « communauté » en marge de la société qui s’aide réciproquement. Un lieu ou le communautaire permet d’affirmer pleinement son individualité par l’écoute et la compréhension mutuelle. La démarche est encadré par un accompagnement social par l’asbl L’Autre Lieu.

Regard sur la maison du vivier

Journées d’échanges transfrontalier


Paroles d’habitants


La méthode IOD pour le recrutement des personnes vulnérables – regard croisé franco-belge

Cette visio-conférence aborde une méthode de travail appelée IOD (Intervention Offre-Demande) qui mène à changer les visions et modes d’agir en matière de recrutement de personnes en état de vulnérabilité. Cette méthode a été mise au point voici plus de 25 ans par l’association française TRANSFER située à Bordeaux. L’association oeuvre pour le parti pris que personne n’est “inemployable” … prenant en compte les enjeux philosophiques et sociaux qui s’ancrent dans des réalités territoriales. La conférence permet de croiser la réalité française (Bordeaux) et la réalité belge (Bruxelles), deux territoires où cette méthode est mise en action avec succès.

Côté français, Olivier Jeanson de l’Association TRANSFER à Bordeaux explique les lignes directrices de la méthode. Début des années ’80, cette méthode a été imaginée pour des jeunes en situation de récidive qui se retrouvent face à un juge qui n’a pas d’autres solutions à leur soumettre que des stages jugés comme un retour à l’école par eux.

Côté belge, Hérold Descamp de la Mission Locale pour l’Emploi à Bruxelles explique que cette méthode a pour ambition de changer le regard sur la question de l’emploi et de l’accès à l’emploi. Les travailleurs sociaux doivent changer de posture : offreur et demandeur d’emploi sont à égalité – le tout est de créer la relation entre les deux parties.


La méthode COMCOLORS : un outil pour l’accompagnement et la mise en projet de personnes en insertion socio-professionnelle

Cette visio-conférence aborde la méthode Comcolors : un outil pour l’accompagnement et la mise en projet de personnes en insertion socio-professionnelle. Cette méthode est ici présentée par Monsieur Dominique Baré, psychologue belge ayant une longue expérience en insertion socio-professionnelle, formé à la méthode COMCOLORS à Paris et responsable du développement de ce modèle en Belgique.

Il nous explique ce modèle et son intérêt pour l’orientation des bénéficiaires (public majoritairement entre 18 et 30 ans). A travers une palette de couleurs, la méthode permet de définir un modèle de communication, donc de relation à l’autre et par là-même de la relation que l’on peut avoir au travail. L’occasion de découvrir une méthode tant pour les jeunes que vous accompagnez que … pour vous et vos collègues de travail.

Site belge : https://www.comcolors.com/be/

Site français : https://www.comcolors.com/fr/

Il passera en revue les 6 couleurs de COMCOLORS :

  • la couleur ORANGE = Emotion
  • la couleur BLEUE = Logique
  • la couleur VIOLETTE = Valeurs
  • la couleur JAUNE = Dynamisme
  • la couleur ROUGE = Orienté résultat
  • la couleur VERTE = Réfléchi

Accompagnement social au Bien-Etre physique et mental

Parcours d’une journée sur ce thème, avec l’intervention de PSYCOM

Contenu de cette journée Social Lab en présentiel

Pour la première fois depuis la pandémie, les participants ont pu participer à une journée “en vrai”, l’occasion de découvrir le concept de “cosmos mental” de l’association Psycom et de réaliser des ateliers autour de nos vécus et de nos pratiques en tant qu’intervenants sociaux.

Compte rendu : CR Nappe N°1

Compte rendu : CR Nappe N°2

Durant l’après-midi, 3 ateliers thématiques, en lien avec les activités du projet HDJ :

  • Présentation de l’outil numérique destiné aux jeunes vulnérables, outil réalisé dans le cadre de ce projet – les débats du matin pourraient-ils le faire évoluer ? CR outil numérique
  • La formation des intervenants sociaux prend-elle suffisamment en compte les problématiques abordées cette journée ? Que pourrait-on faire pour améliorer les choses ? : CR Ecoles sociales
  • Quels sont les besoins de nos jeunes non couverts via les dispositifs “traditionnels” actuels d’accompagnement social ? Que pourrait-on renvoyer aux responsables (politiques) pour faire un pas en avant ? : (à venir)

Le concept de Propension

Par Oleg Bernaz, Docteur en philosophie

Exposé de Monsieur Oleg Bernaz sur le concept de PROPENSION en lien avec les jeunes dits “incasables”. Monsieur Bernaz est Docteur en Philosophie et est tout à la fois formateur, chercheur et superviseur. Il travaille pour RTA (Réalisation, Téléformation et Animation) et est chargé de cours dans plusieurs universités belges.

Sur base de l’identification des deux modèles d’intervention sociale (selon J. Frastrès et J. Blairon, le travail social poursuit une logique d’efficacité, deux approches concurrentes sont possibles : le rapport classique <moyens à fin> et le rapport en propension <condition à conséquence>, des travaux en sous-groupes ont été proposés afin de s’approprier cette notion de propension en travail social, à partir de cas concrets à analyser sous le mode d’une intervention sociale “classique” et d’une intervention sociale “en propension” (grille d’analyse) – partage des résultats en plénières et réactions de Monsieur Bernaz.

Power Point : Cheminer avec Deligny et Julien

21 janvier 2022

Concept de PROPENSION

Cette vidéo propose un cheminement à travers la pratique de Fernand Deligny s’opposant à l’idée de mettre en oeuvre une méthode amenant le jeune en posture “orthopédique”. Il nous parle ensuite du philosophe Julien qui remet en question la causalité <cause-effet> à travers ce concept de propension


Le secret professionnel

Cette courte vidéo est une mise en scène sur « le cas de mme. Alice ». Elle a pour but de se questionner sur le secret professionnel.

Mme. Alice a été condamné à 4 de prison pour faits et moeurs. En vue d’obtenir sa liberté conditionnelle, elle rencontre l’assistante sociale de sa prison. Au moment de sa sortie, elle envisage de séjourner dans une maison d’accueil.

Et vous, quelle serait vôtre réaction si vous étiez à la place de l’assistante social ?


Outils

FICHE OUTIL A : JEU DE SEMANTIQUE

Ce petit « jeu » permet en début et en fin de formation ou rencontre de mesurer individuellement et collectivement ce que chacun met sous les mots qu’il utilise. C’est une manière d’aborder l’image que produit certains termes, ce que chacun met derrière certains mots.

Fiche outil A : Jeu de la sémantique (pdf)


FICHE OUTIL B : PHOTOLANGAGE

Outil d’analyse et d’expression face à une réalité. Il s’agit de permettre une première approche plus « émotionnelle » et globale d’une problématique, de manière individuelle et collective.
Peut servir à déterminer La problématique générale qui sera analysée plus en détails via l’outil ‘Ishikawa’ (OUTIL C)

Fiche outil B : Photolangage (pdf)

Photolangage (pdf)


FICHE OUTIL C : DIAGRAMME D’ISHIKAWA

Outil analytique qui permet à chacun, tour à tour, de s’exprimer par oral et par écrit et ensuite de tirer les premières grandes lignes d’une identification plus fine du problème traité.

Fiche outil C : Diagramme d’Hishikawa (pdf)


FICHE OUTIL D : ANALYSER SON PROJET PÉDAGOGIQUE

Le travailleur social n’a pas toujours le temps de réfléchir aux valeurs et logiques sous-jacentes à sa pratique. Ce petit exercice propose de prendre un peu de recul face à sa pratique, afin de mieux identifier pour le travailleur (seul – en équipe – avec sa direction) les valeurs ou objectifs sous-jacents à sa pratique, ce que nous avons appelé son ‘projet pédagogique’.

Fiche outil D : Analyser son projet pédagogique (pdf)


FICHE OUTIL E : « CADAVRES EXQUIS »

Cet outil permettra – à partir du découpage d’une problématique en questionnements – de réfléchir de manière approfondie en sous-groupes. Cette méthode a l’avantage d’obliger les participants à prendre connaissance des réflexions des autres participants, de manière à dépasser une simple réflexion personnelle et/ou superficielle.

Fiche outil E : « Cadavre exquis » (pdf)


FICHE OUTIL F : AUTO-ÉVALUATION DU VÉCU

Si les participants ont déjà tenté de mener des actions pour faire face à leurs problèmes, il est sans aucun doute important qu’ils puissent en parler. Ceci peut se faire de manière informelle ou bien être formalisé dans une grille où chacun peut faire part de son expérience et des résultats (identifiés!) de cette expérience.

Fiche outil F : Auto-évaluation du vécu (pdf)


FICHE OUTIL G : LE JEU DE ROLE

Le jeu de rôle est une manière de représenter la réalité avec recul et humour. L’approche ‘papier’ peut s’avérer parfois limite pour permettre une véritable appropriation de la compréhension sensible de l’autre.
Il s’agit simplement de ‘mettre en scène’ une réalité dont on veut parler à d’autres.

Fiche outil G : Le jeu de rôle (pdf)


FICHE OUTIL H : LE JEU DES 5 QUESTIONS

Ce jeu permet de créer un face à face entre deux groupes qui ont sans doute une perception différente d’un sujet. Il s’agit par exemple de confronter ce que pense les usagers de l’accompagnement social face à la réflexion des travailleurs sociaux sur le même sujet.

Fiche outil H : Le jeu des 5 questions (pdf)


FICHE OUTIL I : VIDEO TEMOIGNAGE SUR LES NŒUDS DE L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL EN MATIERE DE LOGEMENT

Cette vidéo a été réalisée lors de la journée préparatoire à la restitution des groupes de travailleurs sociaux sur la notion de ‘nœuds’ dans l’accompagnement social en matière de logement. A partir des 10 nœuds établis en utilisant l’outil E – cadavre exquis –, 5 problématiques ont été identifiées et travaillées en sous- groupes, ce que narre cette vidéo.

Fiche outil I : Vidéo noeuds accompagnement social (pdf)


FICHE OUTIL J : VIDEO TEMOIGNAGE DES HABITANTS

Cette vidéo, réalisée en suivant les consignes du jeu qui vient d’être décrit, est un outil intéressant pour faire réagir les travailleurs sociaux (ou d’autres publics) sur la question de l’accompagnement social en matière de logement.

Fiche outil J : Vidéo témoignage des habitants (pdf)


FICHE OUTIL K : VIDEO DEMARCHES COLLECTIVES

Cette vidéo, réalisée pour illustrer l’accompagnement social collectif dans un logement de type collectif (habitat groupé) permet d’aborder la question de l’accompagnement d’un collectif, par des aspects individuels et collectifs ainsi que la question de l’accompagnement réalisé par des non professionnels.

Fiche outil K : Vidéo démarches collectives (pdf)


FICHE OUTIL L : POWER POINT SUR L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL COLLECTIF

En complément de la projection de la vidéo, il est peut être utile pour un groupe de travailleur social de réfléchir à la méthodologie de travail social qui permet de réaliser ce type d’accompagnement d’un collectif. Plusieurs étapes sont proposées, certains écueils sont à éviter pour tenter de structurer un groupe.

Fiche outil L : Accompagnement social collectif (ppt)


FICHE OUTIL M : POWER POINT SUR LA COMPARAISON TRANSFRONTALIERE DE L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

Cet outil Power Point présente en synthèse une analyse comparative réalisée par les acteurs eux-mêmes sur comment se passe l’accompagnement social en matière de logement des deux côtés de la frontière.
Il s’agit d’un document plus théorique pour ceux qui s’intéressent aux aspects historiques, légaux, sociaux de l’accompagnement social.

Fiche outil M : Comparaison transfrontalière accompagnement (ppt)


FICHE OUTIL N : POWER POINT SUR SPECIFICITES ET COMPETENCE DE L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

Cet outil Power Point présente en synthèse une analyse des spécificités de l’accompagnement social en matière de logement dans ses diverses dimensions.
Face à la question des spécificités de la professions, on retrouvera dès lors une analyse des compétences spécifiques également pour professionnaliser le travailleur social.

Fiche outil N : Spécificités et compétence acc. social (ppt)